Les influences de la Pleine Lune

Les articles à la une

icone article

Les influences de la Pleine Lune

Pleine Lune

Jeudi 12 janvier 2017, première Pleine Lune de l'année...

Une bonne occasion d'évoquer le rapport puissant qui lie la Lune au Soleil !
Car pour l'aspect physique apparent, c'est à ce moment de son cycle que la Lune est peut-être la plus fascinante, sans doute parce qu'elle est aussi la plus brillante, toute sa "face visible" éclairée, magnifiée par le Soleil.
Et pour l'aspect symbolique, rappelons ce fondement astrologique : la Lune et le Soleil sont les pôles de l'intelligence humaine.

Depuis la nuit des temps, le Soleil et la Lune furent regardés comme dieu et déesse, comme père et mère nous "mettant" au monde et nous ouvrant à l'univers.
Le Soleil : dieu-astre du jour, père des bâtisseurs, inclinant à l'action rationnelle et réfléchie, "intellectuelle".
Et la Lune : déesse de la nuit, mère berçant nos rêves, exaltant l'imagination créatrice, s'inspirant à la source de l'émotionnel, superbement irrationnelle.
Et cet irrationnel lunaire qui permet l'intuition, au lieu de le réprimer ne faut-il pas l'accepter en nous, l'intégrer, voire le glorifier comme l'alter ego du rationnel solaire qui rend possible le raisonnement logique ?

Il est bon, pour la première Pleine Lune de cette année 2017, de se souvenir que dans les temps dits "anciens", les calendriers furent lunaires. Et que bien des cultures pratiquent toujours aujourd'hui une astrologie lunaire, dont le calendrier coexiste avec le calendrier solaire généralisé dans le monde entier.
Bon aussi de se rappeler que les cultures du passé faisaient la part belle à des rites où la Lune avait ses nuits de gloire... Un temps où astrologues, druides et cha­manes étaient respectés comme les détenteurs des sciences sacrées.
L'irrationnel - lunaire - et ce qu'on nomme "l'intuition féminine", si souvent critiqués, ne permettent-ils l'inspiration qui guide les plus grandes découvertes ?

Principes féminins et masculins symbolisés par la Lune et le Soleil sont unis dans la psyché humaine, et c'est de leur équilibre que dépend notre équilibre psychique.
Qu'ils soient as­tro­lo­gues, mé­diums, tarologues ou voyants utilisateurs de multiples supports, les conseillers en ésotérisme savent tous que les Nouvelles et les Pleines Lunes ont une résonance profonde tant sur nos ressentis que sur nos destins.
En par­ti­cu­lier dans notre thème natal, lorsqu'une Nouvelle ou une Pleine Lune se produit sur une de nos planètes personnelles, l'astrologue sait qu'un moment-clé s'annonce. Et qu'il permettra le plus souvent le dé­blo­cage d'une situation compliquée ou apparemment "sans issue", même si c'est parfois par des voies inattendues. C'est ainsi que la Lune peut amener des réponses qui se faisaient attendre, aider à passer des caps et dénouer des conflits : réconciliation espérée tout autant que "dé­clic" pour pas­ser à autre chose à l'issue d'une histoire douloureuse ou qui a fait son temps...  Et si l'événement, parfois, ne semble pas nous être favorable, il s'avérera qu'un mal (apparent) amène souvent un bien... Tout simplement parce que la Pleine Lune est le moment de la réalisation de ce que veut notre être spirituel.

L'impulsion de tout ce qui abou­tit à la Pleine Lune a été donnée au début du cycle, c'est-à-dire à la Nouvelle Lune. Et le chemin que la Lune a parcouru, notre esprit l'a parcouru aussi, nous amenant à une vue plus claire des situations qui nous préoccupent, à un accomplissement, voire parfois à une révélation !

Alors pour vous, que dit la pleine Lune ce mois-ci ?

 

Découvrez aussi l'article déterminer son chemin de vie...

 

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer