Mystic Rose, découverte et bienfaits

Les articles à la une

icone article

Mystic Rose, découverte et bienfaits

Prendre soin de soi, de son corps mais aussi (surtout) de son être intérieur. Revenir aux fondamentaux pour s’améliorer et aller vers un grand changement. Les techniques de bien-être et de développement personnel fleurissant, en voici une nouvelle à appréhender si vous ne la connaissez pas encore : la Mystic Rose.

Qu’est-ce que la Mystic Rose ?

Changer en profondeur, faire table rase des émotions négatives qui nous paralysent et créer en soi, un espace méditatif amenant à se sentir mieux, voici les bienfaits de la thérapie méditative Mystic Rose. Fonctionnant sur la base de 3 heures d’exercices quotidiens durant trois semaines, elle vise à faire se rencontrer de nouveau chaque individu avec ses émotions « nettoyées ». Pourquoi s’attaquer aux émotions ? Car, souvent, elles nous paralysent, surtout si nous laissons les plus désagréables et déplaisantes prendre le dessus.

Comment pratiquer la Mystic Rose ?

Trois heures quotidiennes durant trois semaines où chaque semaine s’articule autour d’une action particulière à mener. Durant la première semaine, le rire est au centre de l’exercice. Celui ou celle qui pratique la Mystic Rose sera amené à rire sans raison précise. Cet « effort » permet de renouer avec le rire enfantin, perdu au fil des ans. C’est une fraicheur qui est apportée à l’esprit, mais aussi au corps, le rire ayant sur le plan psychique et physiques des bienfaits qui ne sont plus à prouver. Au bout de cette première semaine, chacun devrait ressentir les bienfaits du lâcher-prise et retrouver une certaine joie et spontanéité. Durant la seconde semaine, ce sont des émotions inverses qui seront sollicitées puisque la Mystic Rose s’ouvre sur des séances de pleurs. Libératrices, elles permettent de se décharger des souffrances, des tristesses, du poids qui pèse sur les épaules, dans le cœur, nouent les gorges. Les pleurs sont salvateurs, ils permettent d’évacuer tout le négatif qui rongent trop souvent nos esprits. La dernière semaine est consacrée à la méditation et au silence. Rire puis pleurer, le mental est libéré, lâcher-prise et permet d’accéder à la relaxation intégrale. Les bienfaits du silence, de la contemplation sont là pour aider à achever la « transformation » et à permettre au pratiquant de la Mystic Rose d’améliorer ses facultés à éprouver au quotidien sensations et sérénité.

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer