Comment trouver l'amour après 30 ans ?

Les articles à la une

icone article

Comment trouver l'amour après 30 ans ?

femme-chapeau

 

Au sein de votre cercle amical, vous êtes le (la) dernier(ère) célibataire à 30 ans passés. Les questions fusent à chaque retrouvailles : quand allez-vous rencontrer quelqu’un ? Vous voudriez bien le savoir ! Comment trouver l’amour après 30 ans ? Où espérer débusquer l’élu(e) ? Est-il trop tard pour envisager de développer une relation amoureuse stable et durable ? Réponses.

Un challenge, une réflexion 

- Angoisse de finir seul(e)
- Blessures passées
- Indépendance conquise
- Difficultés à accorder sa confiance
- Rencontres limitées


Aborder la trentaine en étant célibataire est une période complexe et relativement usante moralement. Cette tranche d’âge est celle réservée aux projets d’avenir à deux, qu’il s’agisse d’acheter un bien ou de fonder une famille. Bref, de s’installer dans sa vie profondément et d’aborder la suite de « l’aventure » en duo.

A trente ans, les amis sont généralement en couple, avec ou sans enfants, mariés ou non mais dans une union stable avec une vision commune et un futur imaginé à deux. Être célibataire à 30 ans, si ce n’est pas un choix, implique souvent que la situation résulte d’une rupture après une longue histoire (qu’on pensait la bonne), une difficulté à s’inscrire dans une relation stable et donc à rencontrer le/la partenaire idéal(e).

A 30 ans, seul(e), on se connaît, on se construit, on s’affirme, on n’a besoin de personne sur le plan financier puisqu’on s’assume pleinement. Un job, un appartement, une vie épanouie ne laissant entrevoir aucune faille, aucun manque ce qui peut éventuellement décontenancer un(e) futur(e) prétendant(e) qui ne verrait pas quoi apporter dans cette vie bien rodée. Être seul(e) a permis de grandir, de se retrouver face à soi-même, et peut éveiller une angoisse de finalement, achever seul(e) son existence. D’autant que les blessures d’anciennes relations ne sont pas forcément refermées et qu’il devient très compliqué de rencontrer des célibataires quand son entourage est casé… Et si une rencontre advient, encore faut-il pouvoir ne pas y projeter doutes et questionnements incessamment. Alors, comment trouver l’amour après 30 ans ?

Des pistes pour trouver l’amour après 30 ans

En commençant par songer à soi et en effectuant un travail d’introspection. Comprendre que l’on peut faire fuir les autres célibataires en affichant une forte assurance, essayer de se montrer plus avenant(e), amical(e) lors de nouvelles rencontres, qu’elles soient arrangées, ou qu’elles se produisent de façon naturelle. Ne pas immédiatement se fermer et chercher le défaut ou la faille pour faire capoter l’histoire avant même qu’elle ne démarre. Prendre conscience qu’une barrière s’est potentiellement érigée afin de s’auto-protéger contre d’autres blessures et désillusions. Et puis comprendre ce que l’on attend réellement du futur partenaire afin de pouvoir accueillir une nouvelle relation pleinement.

Pour trouver l’amour après 30 ans, n’hésitez pas à solliciter vos connaissances, aussi bien dans la sphère privée que professionnelle. Il y a toujours quelqu’un qui connaît quelqu’un qui pourrait vous convenir. Un blind-date peut s’avérer concluant si la compatibilité est au rendez-vous. Au pire, vous aurez seulement perdu quelques heures. Pensez également aux applications et sites de rencontres, qui sait si une belle histoire ne vous attend pas en quelques clics ou likes ? N’oubliez pas que l’amour survient toujours au moment le plus inattendu, lorsqu’on pense qu’il n’arrivera plus. C’est ce qui le rend magique et unique.

 

Découvrez comment le Tarot de l'Amour peut vous aider....

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer