Etre amoureux de son collègue ou de son patron

Les articles à la une

icone article

Etre amoureux de son collègue ou de son patron

coeur vitre

 

Tabou et parfois même interdit, l’amour au bureau fait l’objet de nombreux fantasmes mais est surtout une réalité. Selon une enquête récente, un français sur quatre serait déjà tombé amoureux sur son lieu de travail. Sans compter les couples qui se sont formés dans ce contexte. Etre amoureux(se) d’un(e) collègue, de son patron, n’a donc rien d’incroyable. Pour autant, est-ce une bonne idée ? Simple à vivre ? Comment faire quand on tombe amoureux pour que sa relation n’empiète pas sur sa vie professionnelle ? Est-il préférable de résister à la tentation ? Enquête.

Pourquoi tombe-t-on amoureux sur son lieu de travail ?

Regards qui se croisent à la machine à café, discussions à la pause déjeuner, e-mails troublants… Le bureau se révèle être un lieu privilégié pour débuter une histoire d’amour. Et pour cause, on y passe chaque jour, de longues heures. Plus que chez soi. Le fait de travailler en entreprise aussi longuement, nécessite de nouer des liens avec ses collègues, et ces liens peuvent parfois engendrer la naissance de sentiments amoureux. Avec ses collègues, on vit une autre vie, une vie chargée d’émotions liées au domaine professionnel mais aussi personnels (comme les pots de départs, les célébrations en tout genre), et forcément, on s’y montre sous son meilleur jour. On s’oblige à faire attention à son comportement, à sa tenue, à sa conversation. Le lieu de travail est une invitation au jeu de séduction. Dès l’entretien d’embauche, on cherche à plaire, on désire ensuite plaire à ses collègues. Certains partageront d’ailleurs les mêmes centres d’intérêts et des affinités se créeront naturellement. D’autant que si nous sommes invités à ne pas mélanger amour et travail, il est difficile d’établir une frontière entre les deux lorsque s’enchaînent les réunions tardives, les soirées, séminaires et autres dîners professionnels. Le bureau s’apparente à une « mini société », où l’on partage, échange et l’amour est souvent invité dans les conversations. On parle de sa vie de famille ou de son absence, de ses désirs, de ses manques, de ses besoins… Chercher un compagnon, vouloir rebooster son couple… autant de sujets qui finissent par surgir lors d’une pause où les affinités se créent.

Amour au bureau : se poser les bonnes questions

Si certaines entreprises vont jusqu’à interdire aux salariés de se fréquenter, le sujet, bien que souvent tabou, fait néanmoins fantasmer. Qui n’a jamais éprouvé du désir pour une personne qu’il fréquente aussi assidûment ? Boss, collègue, petit nouveau ou même stagiaire ? Cependant, afin d’éviter de vous faire du mal inutilement et de vous diriger droit dans une impasse, commencez par vous poser quelques questions. Cette personne sur qui se porte votre intérêt, est-elle la seule ? Partagez-vous déjà la vie de quelqu’un d’autre ? Certes, vous passez beaucoup de temps avec votre collègue ou votre patron(ne) mais cela ne signifie pas pour autant que vous devait également partager votre vie privée. Essayez d’établir certaines limites même si elles sont difficiles à mettre en place. 

Vous sentez-vous seul(e) en ce moment ? Après une rupture, un passage à vide dans le couple, une vie de célibataire qui s’éternise, il n’est pas rare de se replier sur soi et aller travailler devient une bénédiction qui maintient un lien avec le monde, avec autrui. Dans ce contexte, il est assez fréquent d’être plus réceptif, plus sensible aux paroles aimables, à un sourire, ou à toute forme d’attention. Gare à ne pas les interpréter outre mesure et de les prendre pour des signes de peur d’être déçu(e) sur les réelles intentions de leur auteur !

Pourquoi vous intéressez-vous à cette personne ? S’il s’agit de votre patron(ne), qu’il soit aimé ou détesté, il est forcément omniprésent. Quand il est apprécié, une forme de « concurrence » peut prendre place entre les collègues afin de décrocher ses « faveurs », pour se faire remarquer. Recherchez-vous une forme de reconnaissance ou est-ce un intérêt bien plus intime ? S’il s’agit d’un manque de reconnaissance, peut-être que vos sentiments ne sont pas amoureux. Dans le cas où le patron n’est pas apprécié, il peut également y avoir un « réflexe » vous poussant à lui porter « secours ». Une attitude qui cache souvent le besoin de se rendre indispensable, d’un besoin de reconnaissance, mais il ne s’agit pas d’amour. Peut-être avez-vous juste besoin de trouver un « co-équipier » ? Il est aussi bon de vous poser quelques questions quant à votre intégration au sein de l’entreprise. Vous sentez-vous isolé(e) ? Si tel est le cas, vos sentiments amoureux envers votre collègue ou votre boss sont un moyen de vous rattacher à la personne qui, elle, semble vous porter de l’intérêt. Attention, cet intérêt peut être purement amical, mais, au travers de votre situation personnelle, vous pouvez vous fourvoyer et songer à des sentiments amoureux. 

Avant toute prise de décision, il serait donc intéressant de prendre le temps de se poser les bonnes questions et d’essayer d’aborder cette situation avec toute la lucidité nécessaire. Prenez le temps d’analyser vos sentiments (est-ce vraiment de l’amour ? est-ce que j’essaie de combler un besoin ?). S’il s’avère que, oui, vous ressentez de réels sentiments, voyons à présent quelques règles à respecter quand on est amoureux de son collègue ou de son patron.

Amour au bureau, quelques règles simples à suivre

Vous êtes certain de vos sentiments ? Quelques précautions pour que puisse naitre une histoire sont néanmoins à suivre. 

Se renseigner sur sa situation amoureuse

Est-il célibataire ? A-t-il déjà vécu des histoires avec d’autres collègues de travail ? Qui sait si vous n’êtes pas l’énième de la liste, si la personne en question n’est pas mariée (et heureuse de l’être), ne se remet pas d’un divorce ou d’un veuvage… Essayez, avant de vous lancer dans une déclaration enflammée (et peut-être à sens unique), de mieux connaître la personne, ce qui évitera –pour les deux- un moment gênant, surtout que vous serez amené à la croiser chaque jour sur votre lieu de travail. Autrement dit, prenez votre temps.

Être conscient des conséquences

Vous êtes en couple avec votre collègue ou votre boss mais avez-vous songé que les choses ne fonctionneraient peut-être pas comme prévu ? Le cas échéant, vous serez contraint(e) de vivre une rupture douloureuse en voyant, chaque jour, la personne responsable de votre souffrance, vu que vous serez obligés de vous côtoyer. Dans ce cas, vous sentez-vous prêt(e) à affronter cette situation ? D’entendre éventuellement les commentaires de collègues ? Ou, l’un de vous, serait-il capable de changer de travail ? Passade, aventure sans lendemain… cela vaut-il le coup de perdre votre emploi ? Se lancer dans une histoire d’amour au bureau oui, mais il est bon, une fois encore, d’en envisager chaque aspect au préalable. 

Rester concentré(e) sur son travail

Vous êtes en couple, voici une bonne chose. Même si le sujet amoureux à tendance à s’inviter dans vos conversations, essayez de vous cantonner strictement aux conversations professionnelles lorsque vous êtes ensemble au bureau. Il ne serait pas bon pour votre image, celle de votre travail, (comme pour celle de votre conjoint) de vous lancer dans une scène de ménage ou de passer votre temps à discuter de vos projets romantiques. Votre histoire ne doit nullement impacter votre carrière et le job pour lequel vous êtes rémunéré(e).

Laisser les sujets relatifs au travail à la porte de chez soi

Cela fonctionne aussi dans le sens inverse. Pour qu’une histoire d’amour avec un collègue ou son boss perdure, il est important de cloisonner au maximum vie privée et vie professionnelle. Pour cela, évitez les discussions de bureau lorsque vous quittez ce dernier. Pour que votre couple soit préservé, ne songez pas aux préoccupations professionnelles, ou pire, ne faites pas de reproches sur ce sujet à votre conjoint(e). 

Garder son indépendance

Être amoureux de son collègue ou de son patron, c’est voir ce dernier la journée au bureau et le soir après le travail. Si amis et loisirs sont aussi communs, les risques de disputes peuvent augmenter. Essayez de réaliser des sorties et des loisirs indépendamment l’un de l’autre afin de ne pas finir par vous étouffer.

Ne pas entamer une nouvelle histoire au travail

Si, malheureusement, vous veniez à rompre avec votre collègue ou votre boss, n’envisagez plus de revivre une situation similaire en vous remettant en couple avec un autre de vos collègues. Même si vous vous quittez en bons termes, la situation ne pourra être que gênante pour votre ex-compagnon et le nouveau qui, en prime, doivent cohabiter sur leur lieu de travail (sans compter les éventuels problèmes hiérarchiques s’il s’avère que vous êtes en couple avec le patron alors que vous sortiez « juste » avec un collègue précédemment…). 

Être amoureux d’un collègue ou de son boss : l’option du secret

Vous vous êtes posés toutes les questions possibles et imaginables, vous savez que l’attirance est bel et bien réciproque, vous voici prêts à vivre ensemble une relation amoureuse. Et si la meilleure option était de la garder sous silence ? La discrétion est loin d’avoir de mauvais côtés, elle permet même de cimenter le couple. Faire semblant durant la journée et se retrouver enfin le soir en tant que couple peut être également excitant. Le travail n’étant pas fait pour le vaudeville, la relation amoureuse peut rapidement mettre en danger une carrière. Sans compter que votre secret, si vous le confiez à un tiers au bureau, risque rapidement d’être répété et donc découvert. Une faiblesse que des collègues mal intentionnés n’hésiteraient pas à exploiter. Être la cible de ragots, devoir faire face à la méfiance des uns ou la jalousie des autres, risque de grandement corser votre vie professionnelle, surtout si vous travailler dans une même équipe. Les conflits internes peuvent devenir nombreux, un favoritisme, même inconscient, peut se mettre en place, des décisions, mal perçues, peuvent finir par vous isoler du reste de vos collègues. Être, par exemple, la « femme du chef » ou le « mari de la boss » coupera rapidement les liens avec vos semblables, les gens perdant leur naturel en votre compagnie, et évitant de vous confier leurs contrariétés. Le plus souvent, les véritables histoires d’amour qui naissent dans le cadre professionnel, s’épanouissent pleinement lorsqu’un des deux change de travail…

 

Lire aussi "Comment gérer les relations au travail"

 

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer