L'interview de Flores

Les interviews des voyants Avigora

L'interview de Flores

flores

Nous avons rencontré Flores pour vous. Voici en exclusivité la conversation que nous avons eue avec elle :

Avigora | Depuis quand exercez-vous le métier de médium ?
Flores | Bénévolement depuis toute petite, et professionnellement depuis un an et demi.

Avigora | De quelle façon votre don s’est-il manifesté la première fois ?
Flores | Lorsque j’étais enfant, à l’âge de 8 ans environ, j’ai vu une image dans la boule de cristal d’une amie gitane : un cœur humain qui battait et une canne blanche. J’ai compris qu’il s’agissait d’un message de l’Au-Delà. Plus tard, à l’âge de 20 ans, j’ai fait l’expérience de la « mort imminente », j’ai été hospitalisée, ma tension était tombée très bas. J’ai vu Dieu, la lumière, je me suis déplacée dans l’Au-Delà, et cette lumière est restée en moi, cela m’a rapprochée de Dieu, cela fait depuis partie intégrante de ma personne.

Avigora | Pouvez-vous prévoir les moments où les flashs arrivent ?
Flores | Mes flashs ne sont pas réfléchis, ils arrivent par exemple lorsqu’on me donne un prénom, ou lorsque je vois un visage. Dans le cas des consultations par téléphone, le fait d’avoir une distance par rapport aux clients peut aussi être un élément positif, car ma concentration est totale, je n’ai que le son de la voix. Je fais également beaucoup de rêves prémonitoires, et le soir venu, je continue à penser aux problèmes de mes clients, qui me touchent beaucoup.

Avigora | Utilisez-vous des supports lors de vos consultations ?
Flores | Oui, j’utilise les oracles, en particulier l’oracle de la Triade, mais aussi l’oracle de l’amour, l’oracle de lumière, les runes, le pendule, les diamants des destinées, la boule de cristal (mais pas pour les consultations par téléphone, qui sont trop courtes), le tarot des pierres précieuses… Comme je suis peintre, leurs couleurs me parlent. On peut bien sûr pratiquer la voyance sans support, mais les supports contribuent à un enrichissement, et leur utilisation réduit les risques d’erreurs, les supports renforcent ce que vous voyez, de plus ils permettent d’être plus rapide car ils décuplent ma concentration, ce qui est un avantage dans le cas des consultations par téléphone.

Avigora | Avez-vous des conseils à donner pour préparer à une bonne consultation avec vous ?
Flores | En général, les personnes ne me donnent aucune information et attendent de voir ce qui se passe, elles me testent. Pourtant, le fait de donner quelques éléments permet d’avancer plus vite, car plus la demande est précise plus la réponse le sera aussi.

Avigora | Pour quelles raisons vous consulte-t-on le plus souvent ?
Flores | À 70% pour des questions d’ordre sentimental et à 30% pour des problèmes professionnels.

Avigora | Avez-vous déjà réalisé des choses extraordinaires ?
Flores | Je ne peux pas dire qu’il s’agisse de choses extraordinaires, car pour moi l’extraordinaire est lié à Dieu et à l’Au-Delà, je ne suis qu’un vecteur de leurs messages. Néanmoins, certaines personnes m’ont annoncé que mes prédictions s’étaient réalisées et cela a vraiment permis de les aider.

Avigora | Il arrive parfois que certaines personnes soient déçues après une consultation, à quoi l’attribuez-vous et vous arrive-t-il de vous tromper ?
Flores | Oui, en effet, cela arrive. Souvent, la personne est très réticente au départ, elle a été échaudée ailleurs, la consultation dure cinq minutes, il n’est donc pas possible d’approfondir les choses. Les déceptions sont souvent liées à la « non immédiateté » des résultats, mais le temps en matière de voyance n’est pas gérable, on sait que cela va se produire, mais pas forcément dans le mois. Parfois les prédictions ne se réalisent qu’un an après la consultation !

Avigora | Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ? Et le moins ?
Flores | Ce que j’aime le moins est lié aux quelques erreurs que je peux faire dans mes prédictions. En revanche, extraire des personnes d’un engrenage négatif, les voir heureux, est une énorme satisfaction !

Avigora | Pouvez-vous faire des « auto-prédictions » ?
Flores | Oui, sans problème ! Je connais les grandes orientations de ma vie, je ne connais pas en revanche la date de ma mort, il n’y a que Dieu qui sait cela. Il m’est arrivé de consulter des confrères mais les prédictions étaient finalement moins précises que les miennes !

Avigora | Que pensent vos proches de votre activité ? Pouvez-vous exercer votre don sur eux ?
Flores | Je peux exercer mon don sur mes proches, mais ils ne désirent pas ! Je l’ai déjà fait pour mon père, ma mère ou encore mon mari !

Avigora | Pouvez-vous nous décrire votre journée type ?
Flores | Je ne suis pas en permanence sur le site Avigora et mon travail de mère de famille m’occupe aussi beaucoup !

Avigora | À part la voyance, quelles sont vos autres passions dans la vie ?
Flores | Les romans que j’écris, mes peintures aussi ! J’ai beaucoup d’amis artistes, ma grande passion depuis deux ans est liée à l’histoire de Rennes le Château.

Avigora | Si vous n’étiez pas voyant, que feriez-vous ?
Flores | Ce que j’ai toujours fait : aider les autres ! Je participe à de nombreuses œuvres caritatives, la pauvreté me touche énormément. Je pense que nous ne sommes pas sur Terre pour vivre en égoïste, mais pour apporter de l’amour aux autres.

Pour consulter Flores ou simplement voir sa page, c'est par ici : voyance flores.

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Toutes les interviews :

Code promotionnel Disclaimer

Haut de la page