Qu’est-ce que la sophrologie ?

Les articles à la une

icone article

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Avez-vous entendu parler de la sophrologie ? Inspirée par l’hypnose mais aussi le yoga et le zen, cette méthode de relaxation vise à améliorer le quotidien des personnes souffrant d’angoisses ou de phobies. Par quel biais s’y prend-elle ? Comment se déroule une séance ? Voyons cela plus en détails.

Histoire et principe de la sophrologie.

La sophrologie puise ses origines en Espagne, à Madrid plus précisément, dans le milieu des années 60, lorsqu’Alfonso Caycedo, neuropsychiatre, se met à développer une méthode inspirée par les courants zen qu’il connaît. Venant du grec « harmonie » et « esprit », la sophrologie se pose comme une méthode d’harmonisation consciente visant à développer les capacités positives du consultant. Autrement dit, elle s’appuie sur la détente physique à l’aide d’exercices respiratoires, et sur la visualisation, pour amener le consultant à transformer ses peurs, ses angoisses, en pensées positives apaisantes. Alliant un ensemble de techniques et de méthodes, la sophrologie peut se percevoir comme une quête de l’équilibre entre les émotions, les pensées et les comportements. A qui cherche de nouvelles ressources, une amélioration de sa qualité de vie, elle est idéale.

Utilisation et méthodes pratiquées en sophrologie.

La sophrologie peut être recommandée dans trois cas bien particuliers bien qu’elle demeure accessible et praticable par tous. Dans un cadre thérapeutique, elle sert à traiter un symptôme devenu gênant (stress, douleurs, anxiété par exemple). Dans une optique prophylactique, elle est préventive en permettant d’éviter l’apparition d’un symptôme. Enfin, didactique, elle est choisie pour ouvrir à la connaissance de soi, pour une vie plus épanouie, autonome et responsable.
Une séance de sophrologie se déroule généralement en 3 temps centrés sur le dialogue puis la pratique. Un dialogue pré-sophronique ouvre communément l’entretien entre le consultant et le pratiquant. Il permet d’échanger quant au déroulé de la séance (objectifs, bienfaits, protocole) et, dans le cas où ce n’est pas une première consultation, sur les avancées depuis la précédente séance. Vient ensuite la pratique composée d’une série d’exercices respiratoire, d’écoute du corps et de visualisation. Enfin, un dialogue post-sophronique conclu la séance. Le consultant s’exprime sur son ressenti quant à l’exercice qu’il vient d’effectuer.
La sophrologie demeure une pratique à laquelle recourir ponctuellement ou de façon plus régulière en fonction de ses besoins, de ses problématiques et résultats obtenus. Avec un professionnel reconnu bien évidemment.



Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer

Haut de la page