Sept conseils pour mieux vivre le confinement

Les articles à la une

icone article

Sept conseils pour mieux vivre le confinement

pieds lit

Avec la crise sanitaire, le confinement est de rigueur depuis plusieurs semaines. Si vivre confiné, seul ou en famille, est loin d’être évident, cela demeure pourtant nécessaire pour protéger les autres et soi-même. Comment gérer vie professionnelle et vie familiale ? Comment vivre cette période le plus sereinement possible malgré le manque de place, d’extérieur et sans ses proches ? Entre organisation et solidarité, quelques conseils pour mieux gérer cette période compliquée.

Savoir respecter les règles en vigueur

Avant toute chose, rappelons-le une fois encore, si les sorties sont possibles, elles doivent être justifiées. Munissez-vous de votre attestation papier ou sur votre smartphone, signée, datée et annotée de votre heure de sortie. Soulignons-le également, lorsque vous êtes dehors, il est primordial de respecter les gestes barrières : respecter une distance d’un mètre minimum avec autrui, tousser ou éternuer dans son coude, se laver très régulièrement les mains, éviter les embrassades, les contacts. Même si cela n’est pas (encore) obligatoire, il est possible de porter des gants ainsi qu’un masque pour se protéger. Il est également recommandé de retirer ses chaussures à l’extérieur de son domicile. Le mieux étant, vous l’avez certainement compris, de rester chez soi afin de limiter les possibilités de contamination. Ce qui ne manquera pas d’aider les soignants…

Établir un planning

Se lever à midi ? Déjeuner sur le pouce dans son lit ? Regarder des séries toute la nuit ? Cela est, certes, tentant mais mauvais sur le long terme. Que vous soyez ou non en télétravail, que vous ayez ou non des enfants à charge, pour que votre confinement se passe au mieux, il demeure essentiel de conserver un certain rythme de vie. Si les premiers jours peuvent être « grisants » en ne respectant aucun horaire, passé la relative euphorie, cette routine peut s’avérer extrêmement déstabilisante et jouer de mauvais tours à votre santé ainsi qu’à votre sommeil. S’il n’est évidemment pas proscrit de dormir une heure ou deux de plus, veiller à établir un planning clair de vos journées. Une structure d’autant plus nécessaire quand il s’agit de faire concorder télétravail et rôle de professeur. Avec un planning clair, chacun pourra visualiser la journée, les temps de travail, de repas, de repos et tenter de se libérer des moments plaisants, ensemble ou seul. 

Prendre des nouvelles de ses proches 

Et si l’éloignement physique permettait d’établir avec ses proches, des moments de qualité ? Plus de temps pour s’appeler, pour s’écouter, pour se remémorer de bons souvenirs et imaginer ceux qui seront créés « après ». Grâce aux technologies actuelles, il est extrêmement simple de garder un lien et même d’instaurer de nouveaux rituels. En témoigne le succès des apéritifs en visio ainsi que des applications telles que Zoom, House Party, ou encore Hangouts permettant de rejoindre virtuellement, plusieurs proches en même temps. Outre ces moments conviviaux, il demeure important de prendre régulièrement des nouvelles des personnes les plus fragiles dans son entourage comme des proches les plus isolés afin de les aider à traverser cette période complexe. Et, une fois encore, appels, SMS ou conversations vidéo sont de véritables atouts. 

Créer une solidarité entre voisins

S’il n’est évidemment pas question d’aller dîner chez ses voisins ou de les inviter à boire le café, le confinement peut être propice à la création d’une véritable chaîne de solidarité. Certains de vos voisins auraient-ils besoin de votre aide pour leurs courses ? Travaillent-ils dans le domaine médical ? Sont-ils caissiers ? Éboueurs ? Font-ils partis de ces personnes pour qui le confinement n’est pas possible car ils contribuent à nous faire vivre ? En ce cas, peut-être pouvez-vous leur rendre de petits services voir leur concocter une jolie surprise (quelques produits en plus pour eux, un plat fait maison, les alléger de quelques corvées comme sortir les poubelles, etc.) ?

Être solidaire tout court

La solidarité ne se limite pas seulement à son voisinage proche. Il existe, même en temps de confinement, des dizaines de façons d’être utile. Si vous en ressentez l’envie et le besoin, diverses actions sont possibles. Pour les couturières, n’hésitez pas à vous lancer dans la réalisation de blouses ou de masques, le manque se fait sentir et toute aide est la bienvenue. Peu manuel.le ? Vous pouvez rejoindre la réserve civique. En cette période critique et de crise, le monde associatif souffre d’une pénurie de bénévoles. Via la plateforme jeveuxaider.gouv.fr lancée par le gouvernement, vous pourrez trouver l’association la plus proche de chez vous et la rejoindre pour continuer à distribuer de la nourriture, venir en aide aux plus démunis, garder les enfants de soignants, effectuer des courses pour les personnes fragiles, distribuer des repas, téléphoner à des personnes seules, etc. 

Sachez qu’une seconde plateforme « Des bras pour ton assiette » a également été mise en place pour soutenir le monde agricole. Dans les semaines à venir, ce sont plus de 200.000 personnes qui vont manquer dans les champs pour aider aux récoltes. Même sans qualification, vous pouvez vous porter volontaire. Les missions sont nombreuses et certaines sont forcément près de chez vous. 

Envoyer une lettre à une personne âgée

Si l’isolement est difficile à vivre pour tous, la fermeture aux familles des EHPAD a des répercussions plus importantes encore, les résidents ne pouvant plus recevoir la visite de leurs proches. Afin de rompre leur solitude et de pallier à ces absences de contact, le concept « 1 lettre 1 sourire » a vu le jour. De façon assez simple, chacun a la possibilité d’écrire une lettre à un pensionnaire afin de lui témoigner son soutien, lui rendre un peu de joie et lui apporter un peu d’amour. De quelques lignes à une véritable conversation, aucune longueur n’est requise. Vous pouvez même, si vous le souhaitez, écrire plusieurs lettres. Cela ne prend guère de temps et rendra forcément le sourire à une personne isolée. 

 

Quelques idées pour occuper vos enfants pendant le confinement

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer