Comment débuter la méditation ?

Les articles à la une

icone article

Comment débuter la méditation ?

Plurielles sont les situations où un calme absolu est de rigueur. Malheureusement, n’avons pas la même jauge de « zénitude » qu'un moine bouddhiste, et l’effort requis pour atteindre un semblant de paix mentale est souvent énorme. Pour faire face à des situations liées de la vie quotidienne, pour préparer une consultation de voyance, ou avant d’effectuer un tirage de tarots, augmenter sa capacité d’apaisement ne peut qu’être un atout. Autant de bonnes raisons de se lancer dans la pratique de la méditation. Oui, mais comment débuter la méditation ?

 

Quelles sont les différentes méthodes de méditation ?

Avant de débuter la méditation, il est essentiel, afin d’y voir plus clair, de connaître les différentes méthodes de méditation, puis de choisir celle qui correspond le plus à sa personnalité et son rythme de vie sachant que les séances doivent être régulières pour être efficaces.

Les types de méditation sont multiples, certaines sont réservées à des initiés, d’autres demeurent bien plus accessibles pour débuter, tout en étant très efficaces. Parmi ces derniers, il est possible d’en distinguer quatre en particulier.

La méditation dite de pleine conscience (« mindfulness ») ne requière ni base ni connaissance particulière. Issue du bouddhisme, elle est principalement utilisée dans le but de réduire le stress, mais aussi combattre la dépression puisqu’elle vise à faire abstraction de tout. Sa pratique régulière permet notamment d’augmenter sa capacité de concentration et de se focaliser plus particulièrement sur les choses agréables de la vie (en chassant le négatif, en combattant les « mauvaises images » lorsqu’elles apparaissent à l’esprit). Se concentrer sur ses ressentis, sur l’instant présent, observer sa respiration, voici les fondements de cette méthode.

La méditation transcendantale, dérivée d’une pratique spirituelle indienne, est plutôt une technique de relaxation profonde. Elle s’effectue en courtes sessions d’une vingtaine de minutes. Le pratiquant répète des mantras et se laisse aller sans faire d’effort particulier de contrôle ou de concentration.

La méditation zazen invite à ressentir le « ici et maintenant ». Les pensées doivent glisser, flotter, s’enfuir sans que le pratiquant les juge ou essaie de les retenir. Moins aisée car requérant une maitrise de sa respiration, elle joue sur le développement de l’intuition, la sérénité et évidemment, le bien-être.

Viennent enfin les méditations que l’on peut qualifier d’actives dans le sens où elles s’effectuent durant une activité. Spiritualité se mêle ainsi à une pratique sollicitant le corps, idéale donc pour ceux que les méditations précédentes (s’effectuant assis ou couché) ne tentent guère. Ces méditations se fondent sur des exercices à base de lâcher-prise (rires, danses, pleurs, cris, etc.) et période de retour au calme, de mantra et de concentration. A l’inverse des autres, les séances sont en revanche généralement longues.

 

Conseils et exercices pour démarrer la méditation en douceur.

Maintenant que vous avez trouvé la forme qui vous paraît la plus adaptée, pour débuter la méditation, voici quelques conseils et exercices qui pourront vous aider.

Pensez tout d’abord à prendre place dans une pièce calme où vous ne serez pas interrompus. Installez des bougies, un parfum, une atmosphère dans laquelle vous vous sentez bien, comme dans un cocon. N’hésitez pas à tamiser la lumière si cela vous aide. Votre posture étant importante, choisissez des vêtements dans lesquels vous n’êtes pas contraints. Pensez également à votre assise, un coussin, une chaise, un fauteuil confortable vous accueilleront avec plaisir. Cependant gardez le dos droit et ne vous avachissez pas, cela favorise la bonne circulation des énergies.

Commencez ensuite par de courtes séances, laissez le temps à votre esprit de s’habituer progressivement à ce calme. Si vous estimez que les séances ne sont pas probantes, mettez-y un terme et recommencez un peu plus tard, cela est parfaitement normal.

En guise d’exercices, en voici 3 que vous pouvez appliquer dès à présent et qui ne manqueront pas de vous aider à débuter la méditation :

- porter votre attention sur votre respiration durant quelques minutes en fermant les yeux et en inspirant puis expirant profondément.

- effectuer un « balayage corporel » autrement dit portez votre attention sur les différentes parties de votre corps de la tête aux pieds, lentement, une par une.

- se concentrer sur les saveurs / goûts : durant un repas, portez une attention toute particulière à chaque aliment et boisson.

Le but de ces 3 exercices est principalement de vous amener à vous focaliser sur un objet précis et sur l’instant présent. Ces méthodes pratiquées chaque jour (même que 5 minutes) vous permettront déjà de débuter la méditation et d’apporter un changement positif à votre état d’esprit.

 

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer

Haut de la page