Thème astral de George de Cambridge, fils de Kate et William

Les articles à la une

icone article

Thème astral de George de Cambridge, fils de Kate et William

 

103 coups de canon : Naissance de son altesse royale le prince George de Cambridge !

Né sous le signe du Cancer... et du Lion, il est également ascendant Scorpion et lune en Capricorne.

Astronomiquement Cancer - mais de justesse ! George naît ainsi sous le même signe que son père William et que sa grand-mère Lady Diana Spencer, avec qui il partage bien des similitudes (voir en fin d'article). Mais le "royal baby" est également déjà influencé par le signe du Lion, l'extrême proximité du Soleil avec le 0° du Lion explique cette double appartenance. En effet, son Soleil s'inscrit à 29° 59' du Cancer. Une demi-heure plus tard, le Soleil fait son entrée en Lion, signe royal par excellence !

Partant de cette première approche, George devrait posséder les qualités requises pour occuper une position de premier plan :
- le signe du Cancer et les planètes qui s'y trouvent révèlent un véritable attachement aux origines, à la Patrie, à la famille et à ses traditions.
- le signe du Lion qui suit, et dans lequel il "baigne" déjà, est celui de la royauté par excellence, avec de la générosité, mais ici sans ostentation étant donné le signe du Cancer très occupé associé à l'influence de Saturne et à sa Lune en Capricorne.
L'approche du Lion prodigue une noblesse tout aussi naturelle que celle acquise d'office par la naissance. Pour ce caractère nuancé, l'attachement au prestige ira de pair avec le sens du devoir envers les siens, sa famille et la dignité de sa position.
Telle est le sens de la situation particulière du Soleil de George, tout à la fin du Cancer, à l'entrée du Lion, et à laquelle ne se tromperont pas les astrologues assez sages pour ne pas vouloir trancher. Indéniablement les deux influences se répondent, bien que dans l'absolu, astronomiquement, le "royal baby" nous arrive natif du Cancer, signe des Origines par excellence. L'illustre famille s'exprime ici à travers l'enfant, pas moins de six George l'ayant précédé ! Avec de telles caractéristiques, nul doute que ses aïeux vont guider son enfance, inspirant son imagination et sa conduite : les origines, les conceptions de la lignée familiale seront tout naturellement inscrites dans l'ordre de ses priorités.

On sait que le lien qui rattache un Cancer à ses aïeux le porte à se réclamer de ses "racines", portant haut les valeurs ancestrales. Mais ce respect de la Tradition se teinte ici d'une originalité toute particulière, due à son ascendant Scorpion ! Car George n'hésitera pas à en remettre certains fondements en question quand ils seront jugés inappropriés. Ces dispositions d'esprit pourront parfois dérouter, d'autant plus que le tempérament, habituellement discret, aura à coeur de ne pas provoquer d'agitation inutile.

Le Soleil, Mercure, Mars et Jupiter conjoints à la Lune noire sont en secteur 8 : cette "occupation des lieux" présage une grande capacité de remise en question, une facilité à laisser de côté ce qui ne semble pas à la hauteur des objectifs et des ambitions.
Tout à la fois doué de sens pratique et d’imagination - en vertu de l’importance de la Terre et de l’Eau dans son thème, on peut dire aussi que George s’investira avec discrétion mais tenacité dans les actions qui le motiveront. L'orientation des planètes sur la carte du ciel révèle un sens de la communication empreint d'une convivialité sans éclat, mais qui sera d'autant plus appréciée qu'elle recèlera une réelle profondeur. Autant la personnalité sera réservée en privé, autant dans la sphère publique, l'énergie communicative sera un atout. Dès qu'il s'agira de l'intérêt général, les actions seront menées avec méthode et efficacité, servie par une intuition portée par un idéal.

 

Thème natal George de Cambridge

Thème Natal du Prince George de Cambridge

 

Empreinte de Saturne

Bien des indices nous désignent la grande influence de Saturne, planète de rigueur et de sérieux, dans la personnalité du Prince :
- tel un mentor, Saturne se lève au-dessus de l'ascendant
- il forme un carré au Soleil et un autre à la Lune
- il forme un triangle à Neptune et un autre à la conjonction Jupiter - Mars
- la Lune se positionne en Capricorne, signe gouverné par Saturne.

La gouvernance de Saturne décrit toute la solitude des destins royaux, tout autant que le sens des réalités et des responsabilités inhérentes à leur position. Mais c'est avant tout une planète de sagesse, dont on peut tirer grand profit, grande maturité, dès un âge précoce.
L'analyse globale du thème révèle de la générosité sans ostentation disions-nous plus haut. En effet, les personnalités marquées par Saturne n'apprécient ni les éclats, ni les actions spectaculaires. Il y a donc fort à parier que George n'aimera pas les brouhahas des médias et autres agitations de la presse "people".

De la rigueur, le sens du devoir, voire un comportement exemplaire seront la caractéristique du fils du prince William et de Kate Middleton.

 

George et Kate

Kate est du signe du Capricorne. Au premier degré, certains astrologues craignent une mère froide pour un bébé Cancer réputé sensible. Mais ce serait faire un procès d'intention au signe du Capricorne qui recèle des trésors de sensibilité, certes qu'il n'étale pas. Et ce serait aussi sans compter avec la Lune en Cancer de Kate, position maternelle s'il en est ! Avec ces qualités astrales, l'enfant et la mère sont en réelle affinité ! Leur communication sera sans doute discrète, leur tendresse réciproque sans étalage, mais nous sommes bien face à deux êtres qui parlent le même langage ! De plus, le Mercure (communication) de George, se superpose à la Lune en Cancer de Kate. N'en déplaise à ceux qui parlent de froideur pour Kate, sa tendresse de mère ne peut être mise en question et le courant passe. Signalons aussi que si Kate est effectivement Capricorne, la Lune de George s'y trouve aussi, donc son affectif et ses émotions sont en réceptivité avec l'être profond de sa mère.

Les rapports de Saturne avec le Soleil et la Lune indiquent que George pourra toutefois ressentir durement le poids d'une éducation rigide. Ceci, ajouté à sa Lune en Capricorne, confirme ce que la condition princière laissait déjà présager : les effusions affectives ne seront guère encouragées, à cause du protocole. Toutefois, l'enfant vouera une véritable admiration à sa maman, pour sa dignité, sa volonté et son endurance, qui lui serviront d'exemple. Un idéal féminin en quelque sorte, qui devrait le porter ultérieurement à préférer les relations privées "réfléchies", bien que la sensibilité soit par ailleurs très vive. Mais elle sera contenue ainsi que le romantisme pourtant bien présent et riche en imagination.
Le rapport de Saturne à la Lune prendra ultérieurement, et en fonction des circonstances, son sens structurant ou frustrant, mais la valeur refuge demeurera la sécurité à travers la famille. Un tel aspect pousse à l’exigence quant à la nature de ceux que l’on accepte plus tard dans son entourage.

 

Les obligations face à l'affectif

L'influence saturnienne envers le couple parental révèle le besoin de repères, avec bien des attentes de l'enfant. Réciproquement, on sent le poids des exigences éducatives de Kate et de William envers leur fils.
On en déduit facilement que la sphère familiale sera fondamentale pour structurer et de sécuriser, mais le petit prince se satisfera-t-il facilement des attentes et des contraintes imposées par la condition de ses parents ? Parce que bien que Saturne structure, ce qui est très positif, il évoque aussi un retrait, une distanciation, ici vraisemblablement liée aux obligations inhérentes à la vie d’exception des deux parents. Saturne suggère la lourdeur des responsabilités qui imposeront cette distance, qui pourra parfois être vécue difficilement par l'enfant.

Le besoin d'intimité, mais aussi de tendresse et de chaleur familiale, typique des natifs du Cancer, s'accommodera-t-il des exigences du protocole ? Et des responsabilités de ses parents qui risquent, vu les obligations de leur charge, de se trouver ponctuellement "à distance" ? L'importance des signes d'Eau dans le thème de George montre avec insistance la sensibilité et le besoin d'amour. Pourtant, si son destin exige une éducation protocolaire, avec l'aide de son ascendant Scorpion, sa nature réservée s'y conformera avec dignité, et le portera à organiser sa vie avec rigueur et prévoyance, si possible loin du tapage médiatique. Un défi pour un enfant royal, mais ici se trouve sans doute la condition de son épanouissement !

 

Destin royal ?

Si le Prince George devait un jour régner, il ne devrait pas hériter du trône avant au moins 50 ans. Quoi qu'il en soit, il possède la pugnacité nécessaire à l'exercice d'un règne. Certes, des aspects conflictuels sont présents dans le thème : une triple conjonction Jupiter - Mars - Mercure en opposition à Pluton d'une part, et au carré d'Uranus d'autre part. Mais ces mise à l'épreuve incluses dans son programme de vie seront de nature à le fortifier et il gagnera en réactivité et en prompt esprit de décision. Avec la possibilité d'être dur et intransigeant si la nécessité s'en faisait sentir. Un caractère bien trempé on le voit, avec le renfort de l'ascendant Scorpion qui n'hésitera pas, en cas de nécessité, à remettre en question ses propres convictions tout autant que les erreurs de son entourage. On le voit : nous sommes devant une personnalité sensible qui possède une touche de passion surprenante qui pourra avoir de quoi surprendre à l'occasion.
Et lorsque l'enfant royal grandira, cet ascendant Scorpion, renforcé par l'influence de Saturne, le portera à la sélectivité : quelques proches fidèles, choisis pour des qualités bien précises, dans un cercle soudé.

Mais à l'heure qu'il est, le petit enfant royal ne demande qu'une chose : qu'on le laisse tranquille. Aujourd'hui pour se nourrir de l'amour de ses parents, et plus grand, sérieux enfant à venir, pour entreprendre et continuer des études, et pourquoi pas, avec Saturne le Sage dans son thème, ses méditations.

 

Caractéristiques communes avec Lady Di

• Le prince George est né sous le signe du Cancer : la sensibilité
• Il a Mercure en Cancer :  l'imagination et l'intuition
• Sa Lune est en Maison 2 : le même type d'intelligence sensorielle, et un besoin de sécurité affective
• Son Mars est en Maison 8 : l'énergie mise au service d'autrui
• Sa Lune noire est en Maison 8 : les angoisses, maîtrisées, qui aboutissent à une capacité d'analyse et de métamorphose
• Sa Maison 8 est valorisée : l'importance des transformations et des remises en cause dans le destin.

 

Article signé Zémia, astrologue sur Avigora.

 

De :

 

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer