Les signes astrologiques amérindiens

Les articles à la une

icone article

Les signes astrologiques amérindiens

Entre chamanisme et déterminisme, l’astrologie amérindienne se détache de la conception occidentale que nous connaissons. Au travers d’un horoscope éloigné des constellations et proche de la nature, les signes astrologiques amérindiens se rapportent à des animaux totems, véritables gardiens et transmetteurs de « pouvoirs ». Comment cela fonctionne-t-il ? De quel signe dépendez-vous ? Lumière.

Symbolisme des signes astrologiques amérindiens.

Elle est la « Roue de la Vie ». L’astrologie amérindienne se distingue globalement de l’astrologie occidentale de part même son symbolisme et idée première. N’ayant en aucun cas la vocation d’être prédicative, l’astrologie amérindienne est à vertu chamanique, distillant conseils et messages permettant de mieux vivre, de rester en accord avec la nature et surtout avec soi-même. Dans les différents signes astrologiques amérindiens, on retrouve une grande sagesse propagée par les animaux totems qui les représentent.
Avant de regarder plus en détails qui sont les animaux affectés aux signes astrologiques amérindiens, pour comprendre ce choix, il est nécessaire de saisir au plus près le fonctionnement et la manière de penser des indiens d’Amérique du Nord. Leurs croyances étaient bâties autour de la notion que toute chose avait une âme, ce qui peut être considéré comme une forme primordiale de foi mais, en particulier, d’astrologie (puisque, pour rappel, elle fonctionne selon le principe d’une interaction entre les différents éléments de l’univers qui influent les uns sur les autres). Partant du principe que l’univers est circulaire et qu’il est possible de l’imiter appliquant des cercles à bien d’autres domaines (vol des oiseaux, territoire des animaux, architecture –tipis-, danses –rondes-), les amérindiens ont éditer une roue, tracée à même la terre. Une « Roue de la Vie » divisée en lignes droites, verticales et horizontales représentant l’homme dans l’univers. Suivant les 4 points cardinaux et les 4 points intermédiaires qui en découlent, cette roue se divise ainsi en 8 parties égales. Un système astrologique qui a d’ailleurs été utilisé dans bien d’autres civilisations. Pour l’édition des signes astrologiques amérindiens, ces derniers ont ajouté 4 parts supplémentaires correspondant au rythme des saisons soit aux 2 solstices et 2 équinoxes.

Influence des animaux dans les signes astrologiques amérindiens.

Ces douze parts de la Roue de la Vie ont ensuite été associées chacune à un animal totem. Offrant une grande importance à l’observation de la nature, des éléments et, surtout, à la vie animale, cette nomination revêtait un sens profond et spirituel à la fois logique et important. Comme pour chaque chose de la vie, les animaux étaient dotés, pour ce peuple, d’une nature double à savoir bonne et mauvaise, pouvant se révéler selon la manière dont ils étaient approchés : avec soin et amour ou avec négligence et désintérêt.
Selon son jour de naissance, chaque personne se voyait ainsi placer sous la protection d’un animal particulier qui lui transmettait ses caractéristiques. Ces dernières évolueraient ensuite selon la vie, l’amour et l’attention qui seraient reçus.
Afin de déterminer l’animal totem qui vous correspond, voici leur répartition temporelle :

- La Loutre (20 janvier au 18 février)
- Le Loup (19 février au 20 mars)
- Le Faucon (21 mars au 19 avril)
- Le Castor (20 avril au 20 mai)
- Le Cerf (21 mai au 20 juin)
- Le Pic Vert (21 juin au 21 juillet)
- Le Saumon (22 juillet au 21 août)
- L’Ours (22 août au 21 septembre)
- Le Corbeau (22 septembre au 22 octobre)
- Le Serpent (23 octobre au 22 novembre)
- La Chouette (23 novembre au 21 décembre)
- L’Oie (22 décembre au 19 janvier)

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Code promotionnel Disclaimer