L'histoire de la voyance: l'antiquité

Les articles à la une

icone article

L'histoire de la voyance: l'antiquité

La voyance à travers les siècles

Boule de cristal, feu, fumée, présages lus dans les entrailles d’animaux sacrifiés ou encore dans le vol des oiseaux, cartes, flashs, éclat des pierres… Depuis des temps immémoriaux, l’homme a toujours cherché à connaître ce que lui réservait l’avenir. Des civilisations les plus anciennes à nos civilisations modernes, la voyance a toujours joué un rôle – plus ou moins important - dans la vie des hommes.

Au travers d’une série d’articles, nous allons remonter le temps ensemble pour tenter de comprendre l’histoire de la voyance, son évolution au cours des siècles et dans les civilisations du monde entier.

A l’inverse de certains évènements, il est impossible de dater avec précision le début de la voyance. Il n’existe pas un fait, ou un point marquant qui permet d’affirmer que c’est à cet instant T qu’elle a pris vie. Seule certitude, la voyance existe depuis la nuit des temps, l’homme faisant appel depuis toujours à plusieurs méthodes pour tenter de lever le voile du destin et influer sur son avenir.

 

La voyance gratuite à l'époque antique

La voyance gratuite est une forme de divination dont on retrouve l’existence dans les civilisations les plus anciennes. Dans la haute antiquité, tant dans l’ancienne Perse qu’à Babylone ou même dans l’Egypte au temps des Pharaons, l’art de la divination était un domaine réservé à une seule classe : les prêtes. Cette « science » demeurait secrète, exclusive tant cette capacité, ce « pouvoir » était estimé. Ce qui était nommé voyance gratuite à l’époque confondait néanmoins plusieurs autres domaines comme l’astronomie, l’astrologie et les mathématiques. La voyance s’apparentait plus à un regroupement de sciences que relevant du « paranormal ».

Outre cette façon savante d’aborder la voyance gratuite auprès des élites de ces civilisations, on la trouvait aussi via des traditions populaires, plus sommaires, dont les devins en étaient maîtres et officiaient avec des techniques simplistes ou élaborées telles des transes hallucinatoires

Sumériens, étrusques… nombreuses sont les traces de l’utilisation et pratique régulière de la divination. Pour certaines civilisations, la voyance était même un pilier de leurs croyances si on se réfère à certaines trouvailles de textes anciens ou de trésors archéologiques mis au jour au fil de fouilles. Chez les Grecs, cette possibilité de prédiction de l’avenir provenait de l’idée que les Dieux, priés, accordaient régulièrement des révélations via des augures. Certains noms célèbres de cette ère antique sont parvenus jusqu’à nous. Citons parmi eux Zoroastre (ou Zarathoustra), Thalès de Milet (et son fameux théorème) pour les plus connus.

 

Nous verrons l’évolution de la voyance gratuite dans la civilisation romaine lors du prochain article.

 

Chapitre 2 : La voyance à l'ère romaine

 

Pour bénéficier d'une voyance gratuite, inscrivez-vous !

 


Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Tous les articles :

Conseillers en ligne

Tarot de Marseille Tarot de l'Amour Tarot oui non
Code promotionnel Disclaimer