L'interview de Paul-Loup

Les interviews des voyants Avigora

L'interview de Paul-Loup

paul loup

Nous avons rencontré Paul-Loup pour vous. Voici en exclusivité la conversation que nous avons eue avec lui :


Avigora | De quelle façon votre don s’est-il manifesté la première fois ?

Paul-Loup | Enfant, je faisais parfois des rêves étranges qui impliquaient des personnes de ma famille, ou relatifs aux actualités. Mais la première fois dont je me souviens vraiment, c’est la veille du décès de Claude François. J’avais vu sa mort en rêve. Ca c’est passé ainsi, j’étais petit.

Avigora | Pouvez-vous prévoir les moments où les flashs arrivent ?

Paul-Loup | Non, pas du tout. Je peux décider d’arrêter d’en avoir, je peux décider de les ralentir mais je ne peux pas les prévoir. Il suffit que je ne sois pas concentré sur quelque chose, pour qu’ils arrivent. C’est une sorte de rêverie. Cela survient quand je suis un peu seul ou lorsque j’écoute quelqu’un. Mon esprit est un peu en dérive. Je suis là sans y être. Lorsque les gens me parlent, je visualise ce que j’entends. Je vois des détails, des choses que l’interlocuteur ne dit pas. J’y vois parfois d’autres points de vue.

Avigora | Utilisez-vous des supports lors de vos consultations ?

Paul-Loup | Oui, tout-à-fait. Le pendule mais ma spécialité ce sont surtout les Tarots de Marseille. Je suis aussi tarologue. En consultation, je ne m’en sers que pour préciser mes flashs et ressentis, ou pour les déclencher. Je ne me fais jamais une lecture littérale de l’arcane sauf si elle tombe à propos. Il peut arriver qu’il y ait un très bon tirage, qui résume parfaitement le ressenti et la problématique du consultant. Ces supports sont surtout là pour déclencher, affiner ou préciser.

Avigora | Avez-vous des conseils à donner pour préparer une bonne consultation avec vous ?

Paul-Loup | Il y a des types de personnes qui viennent en consultation. Il y a celles qui viennent pour tester en ne donnant aucune information. Elles ne veulent absolument rien dire alors que si elles s’ouvraient un peu, qu’elles donnaient du temps à cet entretien, les réponses seraient beaucoup plus rapides. Il y a aussi les personnes qui téléphonent en étant contrariés, énervés. Ce n’est pas une bonne façon de démarrer une consultation !

Avigora | Avez-vous déjà réalisé des choses extraordinaires ?

Paul-Loup | La seule chose extraordinaire dont je me souvienne, c’est d’avoir rêvé pendant assez longtemps, des attentats du 11 septembre 2001, et de l’écroulement des tours. J’en ai rêvé pendant plusieurs jours, plusieurs semaines. 

Avigora | Il arrive parfois que certaines personnes soient déçues après une consultation, à quoi l'attribuez-vous et vous arrive-t-il de vous tromper ?

Paul-Loup | Oui, il m’arrive de me tromper, c’est tout à fait normal. Les personnes qui sont déçues sont plutôt déçues de la voyance en général. Bon nombre de consultants attendent parfois des voyants et des médiums qu’ils leur racontent des « contes de fées ». Il m’arrive d’avoir des consultants qui, lorsque je leur dit la vérité, ou qu’ils doivent encore attendre avant la réalisation de leur projet, me font sentir qu’ils sont déçus (même sans me le dire) parce qu’ils souhaiteraient que la prédiction arrive tout de suite. Or le temps est une notion difficile en voyance. Je ne fais pas non plus de complaisance. 

Avigora | Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ?

Paul-Loup | Lorsqu’une personne me téléphone angoissée, anxieuse, et que je finis par sentir un soulagement chez elle, cela est plaisant. Il est appréciable de voir qu’elle se sent mieux parce qu’elle vous a parlé. C’est aussi aller plus loin avec un consultant et s’apercevoir qu’on l’a aidé à avoir une prise de conscience et à changer carrément de vie. C’est avoir réussir à l’extraire d’une spirale négative.

Avigora | Pouvez-vous faire des « auto-prédictions » ?

Paul-Loup | Oui, bien sûr. Etant également cartomancien, je peux me faire un tirage, sans aucun souci.

Avigora | Que pensent vos proches de votre activité ? Pouvez-vous exercer votre don sur eux ?

Paul-Loup | Mes proches ne m’ont pas spécialement encouragé à exercer ce métier. Ils avaient des a priori, des préjugés basés sur les clichés rabattus sur la voyance que nous connaissons tous. Avec le temps, ils ont fini par accepter mon activité. Je peux exercer mon don sur eux, simplement j’essaie de ne pas influencer le cours de leur vie à moins que cela ne soit vital, ou qu’ils encourent un risque de maladie, d’accident. Sinon, je préfère rester en dehors de leurs choix.

Avigora | Pouvez-vous nous décrire votre journée type ?

Paul-Loup | Journée type oui et non dans la mesure où la vie de voyant permet de s’affranchir de certaines contraintes horaires. Le problème avec cette liberté, c’est qu’il est vite aisé de se laisser happer par une vie de patachon et déréglée. C’est pour cela que j’essaie de structurer ma journée par des horaires bien définis. Je me lève tous les jours à la même heure. Je pratique ensuite des étirements et des respirations de yoga. Je mange à des horaires réguliers et je sors tous les jours à la même heure. Je n’ai pas envie de me laisser aller, je préfère m’imposer cette discipline.

Avigora | À part la voyance, quelles sont vos autres passions dans la vie ?

Paul-Loup | J’ai une véritable passion pour l’art sous toutes ses formes et particulièrement la littérature, le cinéma et la musique. J’ai également un fort attrait pour la politique et l’Histoire.

Avigora | Si vous n’étiez pas voyant, que feriez-vous ?

Paul-Loup | J’étais comédien et acteur dans le passé. J’ai une formation de type Conservatoire. Si je n’étais pas voyant, je monterai certainement des pièces de théâtre dans une structure de type associative en qualité de metteur en scène ou alors je réaliserai des courts-métrages. J’écris de temps en temps, je photographie aussi à mes heures perdues. L’aspect religieux, par la retraite, la méditation, m’inspire et m’intéresse beaucoup également. Je pourrais également aider les autres au travers d’activités caritatives.

Pour consulter Paul-Loup ou simplement voir sa page, voir  voyant Paul-Loup


 

 

 

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Toutes les interviews :

Code promotionnel Disclaimer