L'interview de Frédéric Logan

Les interviews des voyants Avigora

L'interview de Frédéric Logan

fredericlogan

Nous avons rencontré Frédéric Logan pour vous. Voici en exclusivité la conversation que nous avons eue avec lui :

Avigora | Depuis quand exercez-vous le métier de médium ?
Frédéric Logan | Cela fait une dizaine d’années que je pratique la voyance en tant que professionnel. Auparavant, il m’arrivait d’exercer mon don auprès d’amis.

Avigora | De quelle façon votre don s’est-il manifesté la première fois ?
Frédéric Logan | Je devais avoir 8 ou 9 ans. Un jour, une amie qui rencontrait des difficultés pour avoir un enfant, rend visite à ma famille. Je ne sais pas ce qui m’a pris, mais comme ça d’un coup, je lui dis « tu as un bébé dans le ventre ». Evidemment, les remontrances de mes parents n’ont pas tardé…
Une semaine plus tard, l’amie en question annonçait à ma mère qu’elle était enceinte ! J’avais des sensations, l’impression d’avoir déjà vécu certains moments… Mon don a pris de l’ampleur durant l’adolescence. J’ai découvert plus tard qu’il me venait de ma grand-mère. Il y avait chez elle une pièce interdite, c’est là qu’elle recevait les personnes qui venaient la consulter.

Avigora | Pouvez-vous prévoir les moments où les flashs arrivent ?
Frédéric Logan | Pas du tout, ils arrivent au moment où je m’y attends le moins. Pour ce qui me concerne, le flash est un ressenti qui se développe et s’approfondit. Je peux voir des images très floues, ou entendre des conversations… Tous ces éléments prennent leur sens et deviennent concrets quand je les relate à la personne qui me consulte…

Avigora | Utilisez-vous des supports lors de vos consultations ?
Frédéric Logan | Cela dépend des moments. Il m’arrive parfois de lire comme dans un livre ouvert pour certaines personnes. Sinon, j’utilise les oracles de Belline, des Pharaons, de Gé et Bleu.

Avigora | Avez-vous des conseils à donner pour préparer une bonne consultation avec vous ?
Frédéric Logan | Il faut que la personne qui consulte soit détendue, sereine, qu’elle fasse confiance au praticien et pose une à une les questions qui la tourmentent…

Avigora | Pour quelles raisons vous consulte-t-on le plus souvent ?
Frédéric Logan | À 90% pour le domaine sentimental. Depuis quelque temps, on me consulte de plus en plus pour des problèmes d’ordre professionnel, des pertes d’emplois… Evidemment, les difficultés financières sont liées… Tout cela est un peu inquiétant…

Avigora | Avez-vous déjà réalisé des choses extraordinaires ?
Frédéric Logan | Je ne pense pas avoir réalisé de choses extraordinaires, mais je peux dire que j’ai apporté une aide précieuse à certaines personnes.

Avigora | Il arrive parfois que certaines personnes soient déçues après une consultation, à quoi l’attribuez-vous et vous arrive-t-il de vous tromper ?
Frédéric Logan | Nous ne sommes pas des dieux ! La voyance n’est pas une science exacte… Il m’arrive de me tromper surtout par rapport à l’échelle du temps et je l’assume complètement. Certaines personnes sont déçues aussi parce que je ne fais pas dans la dentelle et je déteste la complaisance, je dis les choses, même si elles vont à l’encontre de ce qu’a annoncé un confrère lors d’une précédente consultation…

Avigora | Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ? Et le moins ?
Frédéric Logan | Ce que j’aime le plus, c’est, comme disait ma grand-mère « aider mon prochain ». Je place toutes les personnes qui me consultent sur un pied d’égalité, quelque soit leur condition sociale, leur religion, etc. Ce que j’aime le moins, c’est me tromper et constater que certains « praticiens », utilisent –malheureusement- la vulnérabilité des gens, cela jette une ombre sur notre métier.

Avigora | Pouvez-vous faire des « auto-prédictions » ?
Frédéric Logan | C’est très rare, ma grand-mère m’a appris qu’il fallait exercer au profit des autres et non de soi-même.

Avigora | Que pensent vos proches de votre activité ? Pouvez-vous exercer votre don sur eux ?
Frédéric Logan | Au début de notre relation sentimentale, mon amie a été très surprise ! Il est vrai que ce n’est pas un métier très commun. Néanmoins, elle l’a très bien accepté, elle sait qu’il fait partie de ma destinée. Quand mes proches me demandent une consultation, j’accepte, mais ils ne me sollicitent pas plus que ça, je préfère que cela vienne de moi.

Avigora | Pouvez-vous nous décrire votre journée type ?
Frédéric Logan | Je me lève de bonne heure tous les jours, et chaque matin je pratique une demie heure ou trois quarts d’heure de relaxation, ce qui me permet de faire le vide. Ensuite, je me connecte vers 9h/9h30 sur Avigora et je travaille jusqu’en début d’après-midi. Là, je fais une pause, je pars dans la forêt avec mon chien, je m’oxygène, cela m’est nécessaire. En fin de journée je reprends mes activités sur Avigora et le soir venu je me relaxe entouré de mes proches, ou simplement en regardant un bon programme à la télévision !

Avigora | À part la voyance, quelles sont vos autres passions dans la vie ?
Frédéric Logan | Je suis un mordu de cinéma ! J’écoute également beaucoup de musique, j’aime lire, voyager, j’aime la découverte et les surprises, je crois en fait que j’ai une âme d’aventurier.

Avigora | Si vous n’étiez pas voyant, que feriez-vous ?
Frédéric Logan | Archéologue sans hésiter car j’aime découvrir l’histoire du temps cela rejoint quelque part la médiumnité…

Pour consulter Frédéric Logan ou simplement voir sa page, c'est par ici.

Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Toutes les interviews :

Code promotionnel Disclaimer