Les interviews des voyants Avigora

L'interview d'Adrian

adrian

Nous avons rencontré Adrian pour vous. Voici en exclusivité la conversation que nous avons eue avec lui.

Avigora | Comment votre don s’est-il manifesté ?

Parlons plutôt de ressentis. Ceux-ci se sont manifestés après l’âge de 5 ans, suite au décès de mon grand-père que j’affectionnais particulièrement, tant il était bon.

Avigora | Comment se manifeste vos flashs/ ressentis?

Ce sont des sentiments, des sensations, des impressions, voire des certitudes, parfois des images ou des flashs.

Avigora | Quels supports utilisez-vous pour vos consultations ?

L'astrologie occidentale et hindoue, les Tarots de Marseille et du Moyen Age, voire la Numérologie si le temps me le permet.

Avigora | En quoi votre don est-il différent des autres ?

Il ne s’agit pas d’un don, mais de ressentis très forts. Tout le monde peut en avoir, il suffit de les travailler, mais surtout en avoir envie au plus profond de soi.

Avigora | Comment un consultant doit-il préparer sa consultation pour qu'elle se déroule au mieux?

Il doit être parfaitement décontracté, libéré de tous soucis et pensées perturbatrices. Il doit s’abandonner complètement à son interlocuteur, sans complaisance bien sûr.

Avigora | Votre don vous a-t-il permis de réaliser des choses exceptionnelles ?

Rien d’exceptionnel, seulement des prévisions qui rassurent ou mettent en garde. Cela peut aider à influer sur le cours des événements qui ne sont pas tous inéluctables.

Avigora | Certaines personnes peuvent parfois être déçues après une consultation, à quoi l’attribuez-vous et vous arrive-t-il de vous tromper ?

Certaines personnes peuvent en effet être déçues après une consultation. C’est généralement dû à ce qu’elles attendent une réponse qui aille dans le sens de leurs désirs, mais ce n’est hélas pas toujours le cas. Oui, il m’arrive de me tromper car nul n’est infaillible. Il y a les messages de mes ressentis, les messages des tarots, ceux de l’astrologie et l’interprétation que je fais des trois. C’est ici que je peux parfois me tromper.

Avigora | Qu’est-ce-qui vous plaît le plus dans votre métier de voyant et d'astrologue?

C’est l’écoute du consultant, ce moment de partage avec lui et l’aide que je peux lui apporter. Nous avons tous besoin les uns des autres. Et c’est dans ce domaine qui est la voyance que je me sens le plus utile.

Avigora | Pouvez-vous faire des prédictions pour vous-même ou seulement pour les autres ?

Cela fait plus de quarante ans que je fais des prévisions pour moi-même! Elles se sont avérées exactes dans 95 % des cas. C’est aussi ma façon de tester Astrologie et Tarots.

Avigora | Vos proches sont-ils au courant de votre métier ? Les aidez-vous avec votre don ?

Oui mes proches, et mes collègues de travail de par le passé. Oui je les aide s’ils me le demandent.

Avigora | À quoi ressemble votre journée type ?

Je n’ai pas de journée type, mais des périodes avec un type de journée. En ce moment je préfère consacrer mon temps pour Avigora le matin, et l’après-midi à ma clientèle sur place et aux loisirs. Demain, il en sera peut-être autrement.

Avigora | En dehors de la voyance, avez-vous d'autres passions dans la vie ?

La voyance et les arts divinatoires sont tout de même un domaine très vaste. J’en apprends tous les jours depuis plus de 45 ans ! Toutefois, en dehors de la voyance, je me passionne pour le Golf et la mécanique quantique et les sciences d’une manière plus générale.

Avigora | Quel métier auriez-vous fait, si vous n’étiez pas devenu voyant et astrologue ?

Il aurait fallu poser la question dans l’autre sens. J’étais informaticien et j’aurais voulu être voyant astrologue. C’est la raison pour laquelle j’ai toujours pratiqué en parallèle.

Pour consulter Adrian ou simplement voir sa page, voir Adrian astrologue.

 


Plus de rubriques sur la page Horoscope & infos

Toutes les interviews :

Code promotionnel Disclaimer

Haut de la page